Photos Walter Vandenberghe

Photos Walter Vandenberghe

:

Les beffrois de Comines d’hier et d’aujourd’hui

Edification par la charte communale acquise en 1276 par Baudoin de Comines. Construit en : 1276 premier beffroi en bois et chaume. 1297 brûlé par les troupes du roi puis reconstruction. 1359 reconstruction avec flèche 1382 détruit par les Flamands. Reconstruction en pierre. 1427 détruit par un incendie puis reconstruit deux ans plus tard 1594-1623. Construction en pierre, d'un style proche de l'actuel. XVIIe siècle la Halle est remplacé par un hôtel de Ville. 1701 reconstruction de l'Hôtel de Ville en style classique. 1857 rénovation. 1887 inscrit comme Monument historique. 1918 détruit par les Allemands. 1928 fin des travaux de reconstruction : le beffroi change de côté. 1932 cadrans ajoutés au bulbe. 2001 restauration.

 

Architecte : Louis-Marie Cordonnier, style : néo-Renaissance flamande, matières : briques rouges, grès et béton armé ; ardoises pour le toit, hauteur : 58m (3 étages). 1er étage : salle de réunion des élus. 2e étage : mécanisme de l'horloge. 3e étage : une sirène moderne. Lieu : Hôtel de Ville - Grand-Place - 59560 Comines, renferme : bureaux communaux. visitable : non. Inscrit : en 2001 aux monuments historiques, et en 2005 sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Girouette : à tête de monstre à l'origine. Cloches : 14 cloches à l'origine. Carillon (mélodies) : en attente de reconstruction. Légende / anecdote : dans l'escalier principal, les vitraux rappellent à la fois les seigneurs successifs de la ville par leurs armoiries, la création de la Fête des louches et fait allusion à l'activité qui a marqué l'histoire de Comines, la rubanerie.  Carnaval : le deuxième week-end d'octobre, fête des louches lancées de la bretèche par le maire, le Président de la Confrérie, puis la Demoiselle élue.

 

Source : « Les Beffrois, les Perrons et les Rolands » (2008) 

 





Commentaires

  • Aucun commentaire