Photos Walter Vandenberghe

Photos Walter Vandenberghe

Album photos - Images



Certainement une abréviation en latin, mais quoi ?

COMINES : Qui peut nous renseigner concernant la signification des trois sculptures en forme de lettres  sur un mur de l’Institut Saint-Henri ?  

 


A la Brasserie- Restaurant « L’Inattendu » (anciennement «  La pente »), attendez-vous à faire le choix entre 13 cocktails différents

COMINES : Selon une légende relativement récente, à une certaine époque, se serait la fille d’un cabaretier qui ayant perdu son coq à la queue colorée, offrit un breuvage de sa conception à l’homme qui l’avait retrouvé, baptisa cette boisson cocktail (queue de coq). Beaucoup plus anciennement, certains philologues suggèrent que le mot provient en fait du nom d’une princesse aztèque, qui a été la véritable créatrice de ce fabuleux breuvage.

 

Bon à avoir également ; depuis l’ouverture récente de « Inattendu », l’on peut se délecter  de pas moins de 13 différents cocktails maison. Relatif à  la catégorie sans alcool : le Virgin Mogito, le Cocolada, Le Magic Amazon, le Passion Tropic, le Royal Blue, et le Sand Island. Quant à ceux avec alcool : le Mogito, le Pina Colada (photo) Le Zombie, le T Sunrise, le Swimming Pool,  le Sex on The Beatch, et le Caipirinha. 


Les Sang et Or n’ont pas résisté à la fougue du Sparta Dikkebus 

Autres photos s dans la rubrique SPORT



Les Sang et Or n’ont pas résisté à la fougue du Sparta Dikkebus 

Le dimanche 21 mai, l’équipe du FC Houthem rencontrait celle du Sp. Dikkebus promu en P3 la saison prochaine pour hélas, leur tout dernier match sur le terrain du Cornet d’en Haut. Moment d’émotion avant la rencontre, quand les joueurs locaux qui n’avaient plus rien à gagner ni à perdre, ont offert des bouquets de fleurs aux fidèles cantinières Patricia et Bernadette afin de les remercier de leur dévouement durant de très nombreuses années.

 

Dès la troisième minute, le ton était donné chez les spartiates par un tir au but intercepté par Jérémy Lemoine. Durant les dix minutes suivantes, les Flandriens déchainés  auront par quatre fois, l’occasion d’ouvrir le score. Un tir à côté, une fois sur le gardien, puis au dessus, et enfin sur la latte. Mais à la vingtième minute, coup franc, reprise de la tête et c’est dedans. Les nombreux supporters venus du côté de l’étang sont contents. En toute fin de la première période, les locaux auront l’opportunité d’égaliser, mais comme le gardien Guillermo Bruneel n’est pas manchot, ça n’entre pas.

 

En seconde période, la supériorité des visiteurs va s’étioler de façon marquante. En effet dès la mise en jeu, se sont cette fois, les Sang et Or qui se lancent à l’attaque, mais le dernier tir rebondit sur la latte transversale. A la soixantième minute, occasion pour la Sparta, et le ballon est dégagé à même la ligne. Idem quelques minutes après pour Houthem, mais le tir trop croisé passe à côté. A la septante-troisième minute, nouvelle possibilité pour les locaux, mais le tir termine sa couse dans les gants de Guillermo. Hélas, trois fois hélas, peu après ? Dikkebus parvient à doubler le score par une reprise de la tête (0-2). A la quatre-vingt troisième minutes, suite à un contre favorable, Jérémy parvient à sauver l’honneur (1-2), et ce n’est pas fini, car à la dernière minute de jeu épique à souhait, les « héros du gazon » ont encore l’occasion d’égaliser, mais le dernier shoot passe au dessus de la barre transversale, et on en restarta là.

 

Que retenir de cette avant dernière rencontre : victoire logique pour le Sparta Dikkebus qui a dominé pratiquement toute la première période. Malgré sa défait sur le fil des locaux, superbe prestation de Jérémy Lemoine que même les supporters de Dikkebus ont qualifié d’homme du match,  a sauvé des « buts tout cuits » à maintes reprises. Autre question : que se serait-il passé si Louis Lambin avait participé au match au lieu d’aller à Barcelone ? (Rassurez-vous, c’est bien à la Jespo qu’il ira jouer la saison prochaine).  

 

Walter Vandenberghe