Photos Walter Vandenberghe

Photos Walter Vandenberghe

Album photos - Images



Des citrouilles, potirons et autres cucurbitacées, ainsi que des décorations  ont été placées sur le rond-point

COMINES : Le mercredi 17 octobre vers 13h.00, les ouvriers du service horticulture étaient occupés à décharger leur chargement afin de décorer, le constamment très beau rond-point du centre ville. Ceci, en rapport avec le mercredi 31 octobre qui est la date de la Fête d’Halloween 2018. Encore une fois, un des ronds-points de Comines-Warneton qui vaut le détour.

 


Prochainement, la restauration des Halles aux draps et du beffroi d’Ypres

Dans le cadre du dossier « Plan de gestion des Halles aux draps », les diverses restaurations sont prévues durant les années qui suivent, et pourraient bien perdurer de très nombreuses années. A ce sujet, plus de 11 millions d’euros seront subsidiés par la Région flamande, et le Gouvernement flamand, mais  plus de 3 millions seront à charge de la ville. Durant les travaux, il est à espérer que le « In Flanders Fields Museum » consacré à la Première Guerre mondiale restera ouvert aux touristes le plus de temps possible. Mais ce ne sera pas le cas concernant le beffroi durant les restaurations des halles, et le beffroi.


Faire son marché à pied à Comines, en vélo à Wervik ou à Ypres en voiture ?

Chaque semaine, les cominois ont la possibilité de faire quatre marchés ; celui actuellement sur la Place Sainte-Anne qui accueille chaque lundi une petite quinzaine de marchands ambulants, et ensuite celui de Comines France où il y en a un peut plus. Egalement celui de Wervik (photo) le vendredi, qui peut en accueillir 65 sur le Steenakker, plus 6 places disponibles au Sint-Maartensplein. Et enfin, sur la Grand-Place d’Ypres le lendemain, qui est le deuxième plus grand marché de Flandre. Mais lors des festivités au centre ville, le marché du samedi est transféré sur l’Esplanadeplein à quelques pas de la gare. 

 


Le dimanche 21 octobre, le père Jean-Claude SOETE célébrera la messe et prononcera l'homélie.

 


Un monde fou aux centres villes des deux Comines lors du fameux cortège de la Fête des Louches !

COMINES B : En effet, de mémoire des  cominois, on n’avait encore jamais vu autant de monde sur les trottoirs depuis la rue de la Gare et le pont frontière. Cette année, le cortège était composé en de nombreux tableaux, dont entre autres : l’héritage religieux, le patrimoine médiéval, l’héritage historique, l’héritage populaire, le patrimoine en ruine en 1918, le patrimoine reconstruit, et celui actuel. Le tableau final du cortège étant le char du Comité organisateur toujours très attendu pour ceux qui s’acharnent à attraper des petites louches en bois. Vint ensuite l’apogée de la fête, quand des milliers de personnes se sont assemblées sur la Grand-Place de Comines France pour tenter d’attraper l’une de 1.100 louches jetées depuis le deuxième étage de l’hôtel de ville. 
















La cour de l’Ecole Communale a fait le plein lors des élections

COMINES : Pas de buzz électronique à Comines, pour la bonne raison que chez-nous et dans toutes les communes wallonnes, c’est le papier de toutes les couleurs, avec le crayon rouge. Quoi qu’il en soit, vers 10h.15, les files d’attente ont envieilli la cour de l’école, selon les numéros. Principalement celui du bureau  n° 6. Mais bon, de quoi réfléchir une dernière fois durant 25 minutes avant de ce décider une fois pour toute.