Photos Walter Vandenberghe

Photos Walter Vandenberghe

Album photos - Images



Quand il pleut à drache, la concurrence est rude entre le marché couvert de Comines et celui d’outre-Lys à ciel ouvert

COMINES : Fait exceptionnel le lundi 15 janvier, car il y avait pratiquement autant  de monde si pas plus, sous celui couvert que de ce celui en France. Autre fait à signaler, c’est que cette fois, il y avait sept marchands ambulants bien au sec, et dans l’autre, sept également, dont certains étaient occupés à tout réemballer pour quitter les averses.  


Le magasin d’articles de lingerie et de mode « Paris et moi Boutique » a rouvert ses portes

COMINES : Pour ceux qui ne sont pas de la région, le magasin « Paris et moi Boutique » situé au 87 de la Rue de Wervicq a rouvert ses portes depuis le mardi 16 janvier. Inutile donc de se déplacer à Paris, ou la tentation du  shopping en ligne. En effet, quoi qu’on en pense, beaucoup de gens deviennent méfiants face à la dématérialisation du commençant, et préfèrent un interlocuteur en chair et en os dans les boutiques d’articles de lingerie ou  de mode.    

 


Il n’y a pas que sur  le Boulevard Industriel qu’il y a des nids-de-poule, à l’Institut Saint Henri… aussi

COMINES : Depuis disons un certain temps déjà, un nouveau nid-de-poule s’est formé à l’entrée de la drève de l’école. Comme on peut le constater sur la photo, les professeurs qui se dirigent vers le parking, ainsi que les riverains qui occupent un des garages réservé aux prêtres d’antan, ont tout  intérêt d’éviter si possible ce piège à pneus…

 


Le bâtiment de la douane ne sera bientôt plus qu’un souvenir d’antan 

COMINES : débutés le jeudi après-midi 11 janvier, les travaux de destruction  de l’ancienne douane qui à une certaine époque servait également de bureau des contributions se poursuivent. Le plus spectaculaire étant la dislocation d’une partie de la façade le lundi matin 15 janvier. 







Qui sera champion de la 2ème provinciale dames, Houthem ou Avelgem ?

HOUTHEM : Actuellement, les dames du FC Houhem ont 45 points au compteur, et Avelgem A n’en a que 39. Mais cela ne signifie nullement que le tour est déjà joué. En effet, les joueuses locales ont déjà participé à 16 rencontres, tandis que les avelgemoises 13 seulement. Ce qui signifie, qu’elles sont éventuellement en mesure d’en récolter 9 de plus, et de dépasser le score des houthemoises. Une chose est certaine, les matches suivants seront passionnants à suivre, et que les supporters d’Houthem, en se tenant debout autour du terrain, ne sauront plus quels doigts croiser...       


La Jespo a raté le coche, surtout en première période 

25  autres photos dans la rubrique SPORT


La Jespo a raté le coche, surtout en première période 

Le dimanche 7 janvier, la Jespo classée 9ème avec 22 points recevait l’équipe de Merkem Sport avec 26 points et 6ème  au classement.

Des la septième minute de jeu, pénalty pour les rouges et blancs, mais le tir de Laurent Vanhaverbeke passe largement au dessus de la cage. A la quinzième, nouveau pénalty pour les visiteurs cette fois (qui selon les membres du  staff local, ne l’était pas) et c’est dedans (0-1). Quelque minutes après, coup franc bien placé pour la Jespo, mais de nouveau au dessus. A la vingtième minute, occasion franche pour Merkem, et à Andy de s’illustrer. A la trente-sixième, contre des bleus et second but (qui selon les supportes locaux, était  hors jeu) et 0-2 pour les Flandriens. En toute fin de partie, opportunités de réduire le score, mais les tirs au but sont régulièrement contrés par la défense adverse.

Dès l’entame de la seconde période, se sont les rouges et blancs qui attaquent à outrance, et ils en sont récompensés par Antoine Colnot qui redonne l’espoir aux supporters de la Jespo (1-2). A la septante-deuxième minute, occasion en or pour les visiteurs, et à Andy de dévier magistralement la balle. Trois minutes après, opportunité franche pour les rouges et blancs, mais le ballon ne fait que frôler le poteau. Autant dire, que durant toute la deuxième période, se sont les hommes de Thierry Clatot qui ont dominé la situation, mais qui se sont heurtés à la défense très bien organisée de Merkem Sport. Le seul regret de cette rencontre sportive a été  soldé par de lamentables altercations verbales et propos racistes parmi les supporters venus d’ailleurs (…)    


R. Jespo - Merkem Sport : 1-2

Résumé du match prochainement